En Avril, ne te découvre pas d’un fil & en Mai fait ce qu’il te plait, comme le dit si bien les bon vieux dictons.

En Mai alors, je ressors plus souvent mes robes, j’ose l’imprimé bicyclette ultra choux sur cette jolie petite robe qui vole quand je tourne sur moi-même, j’ose sortir mes jambes toutes blanches & dont je complexe total à cause des quelques petites veines qui font de « belles » tâches violacées sur mes gambettes. Je ressors ma capeline de l’été dernier, mes bottines qui sont en fin de vie malheureusement & c’est partis pour un dimanche à la plage.

Un grand soleil, une légère brise, une eau bien bleue, les embruns marins, le sable dans les chaussures, les cheveux dans les yeux, mettre les pieds dans les vagues, voir quelques surfeurs & des courageux qui sautent tête la première dans l’océan, s’allonger sur la plage et profiter du beau temps, de la chaleur, entendre un enfant joyeux en train de faire un château avec de la « terre mouillée » comme il le disait si bien… Non c’est du sable, mais passons, observer le gigantesque paquebot le Harmony of Seas partir de St Nazaire, avoir pris des couleurs, rouler les fenêtres grandes ouvertes, rentrer à la maison & mettre du sable partout…

Oubliez pendant une journée le stress & les responsabilités du boulot, profiter de la beauté du paysage & ce dire que lundi aura un goût de dimanche & que ça c’est plutôt cool.

Robe : Clockhouse (chez C&A) 15euros
Chaussures : Mim ( trèèèès old)
Capeline : New Look (old)

faitcequ'ilteplait faitcequ'ilteplait faitcequ'ilteplait faitcequ'ilteplait faitcequ'ilteplait faitcequ'ilteplait faitcequ'ilteplait faitcequ'ilteplait faitcequ'ilteplait

4 thoughts on “En Mai fait ce qu’il te plait”

  1. Ici c’était plus en mai remet ton bonnet !
    Juin n’a pas l’air bien mieux.. Vivement l’arrivée du soleil.
    Pour les jambes blanches, je te comprends tellement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *