Vous le savez peut-être, ou pas, je suis une fille tatouée.
Juste un, sur mon épaule droite, encré dans ma peau depuis maintenant trois ans et sans aucun regret. C’est vraiment un peu comme ça, sur un coup de tête, pour discuter avec vous, que j’écris cet article; car aujourd’hui j’ai encore passé beaucoup de temps sur Pinterest & que j’ai encore remplis le tableau que je consacre aux tatouages, que j’ai encore une fois de plus envie de m’en refaire un et que j’ai regardé par-dessus mon épaule & que j’ai vu le mien.

Deux mots latin que je voulais depuis que j’étais au collège, en troisième, quand assise au fond de ma salle d’anglais & que nous avons visionné le film Le Cercle Des Poètes Disparus.

« Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain », une expression qui au moment où j’ai fais gravé ces mots sur mon épaule, n’allait absolument pas avec la fille que j’étais.
Toujours anxieuse, toujours la peur au ventre du lendemain, du surlendemain, du mois d’après, des années qui allaient suivre… Et cela pour rien. Juste de quoi me faire du soucis pour rien, des maux de ventre.. Du mal quoi.

encrédanslapeau

Aujourd’hui, les choses sont un  peu plus différente, comme si avoir ces mots encrés dans ma peau m’avait permit de comprendre qu’en agissant comme je le faisais, je ne m’en sortirai pas… Ça a été plutôt long avant que je ne m’en rende compte, et ça ne fait qu’un an et demi que je m’inquiète bien moins, je stresse toujours, c’est dans ma nature, mais je ne me rends plus malade.
Je ne regrette pas. Qu’importe que quand je serai vieille ça ne sera pas joli à voir, que oui, c’est pour la vie. Je voulais ce tatouage et je l’ai eu. Ce sont même mes parents qui me l’ont offert pour me féliciter d’avoir eu mon bac et je les remercie vraiment de m’avoir permis de le faire. Mon papa et ses sept tatouages qui représente ses passions & ma maman avec son lotus gravé dans son épaule droite.

Si je pouvais, j’aimerais m’en refaire un, peut-être même deux, dont une ancre sur l’intérieur de mon poignet. Un jour peut-être, d’abord faire faire les retouches du premier qui en a bien besoin.
Pinterest & mon tableau Dans la peau sont ma petite source d’inspiration, ou juste pour le plaisir visuel, car je trouve qu’un beau tatouage est un peu comme une oeuvre d’art qu’on porte sur soit, qui nous représente, qui raconte quelque chose sur notre histoire ou tout simplement sur les choses que l’on aime, que l’on veut garder près de soit. Si je n’écoutais que moi, j’aimerais avoir des tas de petites choses qui me représente imprimé de façon permanente sur moi, mais je sais que je les regretterai. Je préfère donc prendre le temps de réfléchir, prendre le temps de savoir quoi, quand & où j’encrerai dans ma peau de possibles futurs tatouages.

Vous, avez-vous des tatouage ?
Quand pensez-vous ?

encrédanslapeau

8 thoughts on “Encré dans ma peau”

    1. Je n’en ai qu’un seul, trois fois rien comme tu peux le voir sur les photos mais j’y suis très attaché.
      Merci pour ton commentaire ❤️

  1. Bonjour, je découvre ton blog grâce à la une d’aujourd’hui. Je pense faire un tatouage prochainement, j’en ai vraiment envie. Pinterest est une source d’inspiration. Ton article est super.

    1. Mieux vaut que tu y réfléchisse bien et que tu sois sur de ton coup c’est vrai, peut-être qu’un jour tu y arriverai qui sait
      Merci pour ton commentaire ❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *