Margaux Motin est sans aucun doute possible l’illustratrice que je préfère au monde – ça c’est dit #débrouilletoiaveccetteinformationmonptit -.
Avec la sortie du deuxième volet de Margaux Motin rencontre La Femme Parfaite, je me suis retrouvée propulsé dans ma chambre d’internat, quand j’étais en terminale & qu’avec ma meilleure amie, les livres de Margaux & des soeurs Girard étaient notre shoot de rires & de délires qu’ont lisaient & relisaient sans cesse & dont les citations étaient notées un peu partout dans mes feuilles de cours –comme celle ci-dessous qui reste encore aujourd’hui mon mantra #smilequiritenpleurant -.

“Ohlàlà le sérieux de l’adulte ! Mais moi, Madame, j’ai pas séquestré mon âme d’enfant dans un tupperware Ikea !
J’ai su rester libre ! 
Je suis connectée avec la gamine en moi !”
– extrait de La Tectonique Des Plaques

margauxmotin&lafemmeparfaite

motin&lafemmeparfaite

Donc, quand Margaux Motin rencontre La Femme Parfaite est une Connasse est sortie la première fois, j’ai couru à la Fnac pour me l’acheter car c’était la compilation de tous mes délires de lycée regroupés dans le même livre & donc forcé, pour le deuxième tome j’ai fais pareil… Doud m’a regardé bizarre pendant que je rigolais aux éclats toutes  deux pages, mais no soucis.
Mais depuis tout à l’heure, je vous parle de ce livre mais pour ceux qui ne savent pas ce qu’est le livre La Femme Parfaite est une Connasse, c’est tout simplement un guide pour les femmes imparfaites comme vous & moi (c’est-à-dire grosso-modo pour toutes les femmes), un gros vous y découvrirez notamment des théories comme “la jurisprudence de la frange”, “la théorie du pot de cacahuètes” ou encore le concept universel du “foutu pour foutu”, mais vous apprendrez aussi “comment garder sa dignité quand on est complètement bourrée”, “comment réagir devant un bébé laid”, ou “les questions qu’il ne faut pas poser à un homme si on ne veut pas entendre les réponses”. Ce sont vraiment des livres à prendre au premier degré, à lire entre amies ou quand le moral est bas, je veux dire, ce n’est en rien de la grande littérature mais c’est de la littérature qui fait du bien.
Combiné aux coups de crayon de Margaux Motin, un vrai moment de bonheur sous sa couette avec une tasse de chocolat – régression totale -.

Et comme vous pouvez le voir sur les photos ci-joint à cet article – qui n’as toujours pas de titre quand j’écris cette ligne, peut-être qu’à la fin j’en trouverai un – & comme je l’ai au début, à la première ligne, le coup de crayon de Motin j’en suis complètement raide dingue. J’ai presque tous ses livres, il ne me manque que Very Bad  Twins qu’elle a co-écrit avec Pacco – wishlist de noël ? – & je vous les recommande à dix mille pour-cent chacun d’entre eux; même Oui ! 101 questions à s poser avant de de se marier que j’ai acheté alors qu’il n’est mais alors en aucun cas question de se marier pour le moment pour moi, juste parce que c’est marrant & parce que c’est du Margaux Motin.
Margaux Motin & La Femme Parfaite, c’est pour moi, ma dose de bonheur & de nostalgie de mes années lycée – même si ça ne remonte pas à t’en de temps que ça -.

Vous connaissez Margaux Motin ? La Femme Parfaite est une Connasse ?
Les deux ?
Vous en pensez quoi ?

motin&lafemmeparfaite motin&lafemmeparfaite

2 thoughts on “Margaux Motin & La Femme Parfaite : ma dose bonheur & nostalgie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *