Ce n’est pas un secret, si vous me suivez sur Instagram, je me suis fait tatouée il y a peu de temps – le 13 juillet pour être exact -. La fameuse ancre sur mon poignet gauche & sur mon poignet droit le Wendigo d’Algesiras, mon appartenance à une communauté dans ma peau & sans honte – les fans d’Harry Potter qui se font tatouer comprendront, les autres fans en général aussi -.

Depuis mon article Mes Envies de Tatouages, je cherchais un tatoueur sur Nantes pour  imprimer dans ma peau mes envies, j’ai fait plusieurs devis & comme j’ai demandé l’autorisation à Algesiras pour faire faire le Wendigo, elle m’a conseillé Dwam comme tatoueuse. Je n’ai pas hésité très longtemps et ai pris rapidement rendez-vous.
Le 13 juillet après le boulot, c’était parti pour la séance tatouage.
Je n’ai vraiment pas eut mal – malgré mon appréhension – et c’est toute fière que je suis ressortit avec mes poignets bandés, des conseils & des soins pour mes deux petits nouveaux.
Je tiens à préciser que les conseils et les soins ne sont pas les mêmes selon les salons de tatouages, je vous partage ceux que j’ai suivi – et que je suis toujours pour le moment jusqu’à mon rendez-vous retouche -.

Le Premier Soir :

Après avoir laissé un peu mes tatouages à l’air libre dans la soirée, j’ai remis les pansements pour la nuit.

Le Lendemain Matin :

J’ai nettoyé mes tatouages avec un savon spécial, du Cytéal pour être précise, que l’on trouve en pharmacie. J’ai laissé mes poignets à l’air libre et le soir venu, j’ai nettoyé de nouveau avec du Cytéal et j’ai commencé la phase « hydratation ».

A partir de ce jour, toujours à l’air libre, c’était nettoyage au Cytéal et hydratation deux à trois fois par jour pendant minimum dix jours – j’en suis encore à deux nettoyages et trois hydratations par jour et nous sommes le vingt-sept -.
Pour l’hydratation, j’ai opté au départ pour du beurre de karité de Cattier, 100% bio et sans parfum – que j’utilise au boulot encore -. Un petit format, 20g, idéal pour mon week-end à Paris qui était le lendemain, j’ai pu donc ainsi l’emmener partout avec moi – ma bouteille de Cytéal en plus dans ma sacoche -.
Comme n’importe quelles plaies, les tatouages ont cicatrisé en formant une croûte qui est parti au bout de six jours – les six jours les plus durs car il ne faut pas gratter -. Maintenant qu’elles sont parties, pour l’hydratation – à la maison – j’utilise la barre hydratante Elbow Grease de Lush. Composée en autres d’huile de coco, beurre de cupuaçu & murumuru, de cire d’abeille, elle est presque entièrement composée de produits « verts » – vous savez, chez Lush, dans les compo en vert = produits naturel, noir = synthétique -, en tout cas elle est hyper nourrissante & l’odeur est très agréable. Petit bémol, elle fond à la chaleur, je la conserve donc au frigo – après qu’elle est prit un coup de chaud juste après l’avoir acheté, d’où sa forme qui ne ressemble plus à une barre -.

Les autres petites recommandations à appliquer après un tatouage sont assez connu, pas d’exposition au soleil et écran total au cas où, pas de mer, pas de sel, , privilégié les vêtements amples et en coton les premiers jours, ne pas gratter bien sûr, bien hydrater.

Je profite de cet article pour remercier une fois de plus Algesiras & Dwam – si vous passez par là les filles, des milliers de merci -.

J’espère que cela vous aura aidés pour un prochain tatouage,
si vous avez des questions ou des remarques n’hésitez pas à commenter.

 

 

6 thoughts on “Tatouages & Soins”

    1. Ils ont juste la taille parfaite en effet – ça aurait plus compliqué s’ils avaient été plus gros quand je travail au comptoir à la pharmacie
      Merci pour ton commentaire ❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *