Voilà quelque temps que je me tâte à écrire cet article… Tout ce qui concerne ce genre de sujet est assez controversé un peu partout que ce soit sur les blogs ou sur Youtube, alors je doutais un peu pour écrire ces lignes… Et puis, voilà, je me suis jetée à l’eau.
Juste pour partager mon expérience, les décisions de ce changement, les modifications faites à mes routines.

Je pense que tout à commencer quand j’ai signé la pétition contre les tests sur les animaux chez The Body Shop… Je passais devant la boutique et j’ai vu ce bout de papier devant la porte & j’ai signé.
The Body Shop c’est une marque que je connaissais assez, j’avais déjà acheté chez eux sans mieux regardé le côté sans cruauté envers les animaux idem chez Lush.
Puis je me suis fait la réflexion, que je ne pouvais pas signer contre les tests sur les animaux et en même temps continuer d’acheter des produits de marque qui, elles, testaient.
C’est ainsi que j’ai commencé à changer mes habitudes de consommation, j’ai terminé les produits dans mes placards : les masques, les shampooings, les gels douche même mon dentifrice y ai passé – puis ma lessive et mon liquide vaisselle -, niveau maquillage, Too Faced et Kat Von D sont les marques que j’ai le plus et les deux sont cruelty free : parfait.

Mes réserves se sont vidées et j’ai pu ainsi débuter ma quête de produits Cruelty-Free. En même temps, je me suis tourné un peu plus vers le Slow Cosmétique dans mes routines, plus de produits bruts comme dans mon article Routines Matin & Soir.

Parce que je me suis rendu compte, et sans avoir besoin de regarder les vidéos des associations d’animaux, qu’un animal ne devait pas souffrir pour des produits de confort comme le masque que je me fais le dimanche ou le mascara que je mets tous les matins.

Alors j’entends déjà les gens dire “ça ne veut pas de cruauté animale dans sa salle de bain mais dans son assiette, là, il n’y a pas de soucis”.
Il y a quelques mois de cela, je vous faisais un autre article sur notre mode de vie, sur notre “fléxitarisme” – #LaManieDesGensAToutCompartimenter -, je vous expliquais qu’avec Doud nous avions grandement diminuer notre consommation de viande, que je ne pouvais plus manger de produits laitiers car je ne digérais plus le lait, que l’on achetait mieux, que je faisais des efforts pour acheter cruelty-free…
Quatre mois plus tard – en plus de faire du sport bien plus régulièrement -, je peux dire que je tiens mes engagements, ma bonne résolution de consommation est encore plus forte.
Si vous me suivez sur Instagram, je fais souvent des InstaStory avec mes découvertes végétarienne/végétalienne niveau alimentaire.
On ne se réveille pas végétarien ou vegan un beau matin en claquant des doigts sinon ce serait trop beau.
Ce sont des petites actions, doucement mais sûrement qui font changer les choses, ce n’est pas en étant dans l’attaque frontal que l’on va faire comprendre la cause que l’on défends.

Ce que je fais n’est pas parfait, mais pour le moment, ça me correspond – mieux vaut un peu que pas du tout n’est-ce pas ? -.
Je suis toujours à la recherche de nouvelles marques cruelty-free ou bien vegan, je fais un tour sur des sites comme Ecco-Verde & autres, je regarde toujours si un produit qui me fait envie fait partit de mes critères, donc si vous avez des marques chouchou n’hésitez pas à les partager en commentaire.

Merci d’avoir lu cet article.

 

 

4 thoughts on “Ma bonne résolution Cruelty Free”

  1. Hello,
    Je suis végétarienne depuis une dizaine d’année, mais j’ai pris la décision il y a plus d’an déjà d’être vegan (végétalienne + cruelty free en ce qui concerne les cosmétiques, les vêtements, c’est tout une démarche). Et ce dont j’en ai appris, si je te partager mon expérience, c’est que ce n’est pas possible d’être parfait, mais chaque effort, chaque choix, chaque décision, chaque action fait dans ce sens ont un impact et compte, et il faut en prendre conscience. Tu as raison mieux vaut un petit pas que pas du tout. Après le reste suit naturellement en général.
    Merci pour avoir partagé ton point de vu en tout, très intéressant !
    A bientôt 🙂
    Réga.

  2. Je te félicite pour ton changement de consommation. Il y a plusieurs années je suis passée par cette prise de conscience aussi . Le plus difficile c est quand on a déjà une routine beauté qui nous convient parfaitement et qu on la modifie avec des alternatives cruelty free. Sans parler de toutes les marques qui se proclament cruelty free alors que c est faux. Il devient difficile de faire le tris. Concernant kat von d et too faced malheureusement ils appartiennent à des groupes qui testent. Ils ne sont donc pas cruelty free. En plus ça change très souvent tu verras. J ai même créé une liste de marques vraiment cruelty free pour aider les personnes tellement ça bouge. Il faut d ailleurs que la mette encore à jour. Bon week end

    1. Merci pour ton commentaire,
      Il me semble que Too Faced à malgré tout un logo Vegan&CrueltyFree malgré leur appartenance à Estée Lauder, ils ont gardés leur politique concernât les test. Certes en appartenant à un groupe qui teste donc c’est une petit peu ambigu je l’avoue…
      J’irai faire un tour sur ta liste ça pourrait grandement m’aider.
      Merci pour ton commentaire ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *